Tu es passionné(e), exalté(e), mordu(e) de PIANO…

Bienvenue sur ce blog…

ASTUCES – PIANO – VIRTUOSE

Ici tu trouveras tous les astuces, secrets, les méthodes, les techniques pour progresser plus vite, plus facilement, plus sûrement, avec souplesse et plaisir, en optimisant ton temps, ton énergie et tes gestes afin de  libérer toute la musique qui est en toi… 

 

Qui suis-je?

Je suis Marilou Nézeys, et si tu es sur cette page, c’est sans doute que tout comme moi, tu es amoureux, amoureuse de la musique, de l’art, du beau…

…et surtout DU PIANO… 

Je ne suis pas issue d’une famille de musiciens et ni même de mélomanes. 

Rien ne me prédestinait à devenir pianiste professionnelle. 

Ça a été un heureux hasard que mes parents acceptent de m’inscrire au conservatoire et ne s’arrêtent pas au fait que c’était peut-être un simple caprice d’enfant. 

Aujourd’hui je repense à mes premiers instants autour du piano, et je me souviens de tous petits détails avec une émotion toujours palpable:

c’était par exemple, entendre mes camarades de classe de d’époque qui jouaient déjà du piano… c’était mes petites voisines aussi… c’était le seul et unique disque de piano qui trainait à la maison… toutes ces premiers occasions où j’ai entendu du piano (pas encore tout à fait des concerts)  … la classe de danse de mon quartier accompagné par un magnifique pianiste… un bout de film, de dessin animé avec un air de piano… 

Et puis il y a eu la première fois que j’ai posé mes mains sur un l’INSTRUMENT. Le jour où le Pleyel droit que mes parents avaient eu la chance dénicher chez EMAEUS est arrivé à la maison. 

Et puis il y a eu la première leçon… et la première audition…

En cet instant, du haut de mes 9 ans, je me suis sentie tellement importante. 

J’ai pressenti une capacité! Un pouvoir! Un don à mettre à jour! L’envie de… le désir… le rêve que ça ouvrait… 

JE VOULAIS ÊTRE PIANISTE !

Et bien tu sais quoi, aujourd’hui je suis pianiste. C’est mon metier. Et quand j’y pense en fait, j’en suis heureuse et fière. 

Allez, un petit bout de CV pour la forme, mais vraiment ce n’est le plus important. 

Mes professeurs ont été Marc Poujol, Victoria Melki, Bruno Rigutto, Paul Badura-Skoda… et…  Monique Deschaussées. 

J’ai plusieurs Premiers Prix de Conservatoire, Diplômée en Musicologie, titulaire du Diplôme D’Etat, j’ai enseigné au conservatoire de Maisons-Laffitte le piano et la musique de chambre comme professeur titulaire une bonne décennie et demi… 

Mais ces dernières années mes prestations et concerts ont pris le pas sur l’enseignement dans me planning et mon quotidien. 

Je joue plus de 150 fois par an. En concert ou prestation, comme soliste, en musique de chambre pour un répertoire classique, en accompagnatrice sur des répertoires classique mais aussi pop-rock, électro-pop, chansons françaises, soul, jazz, slam etc… mais aussi comme pianiste pianiste sur des spectacles de théâtre (hihi, ça c’est parce que j’ai aussi une formation de comédienne)…

Et enfin… l’expérience qui m’a sans doute le plus appris:  j’ai la chance d’avoir été et d’être encore pianiste résidente de plusieurs Grands Palaces Parisiens: l’Hôtel George V – Four Seasons Paris, Le Ritz-Paris, l’Hôtel Bristol… et aussi le Restaurant Monteverdi et le Mythique Harry’s New York Bar… Je reviendrai sans doute souvent sur ce travail qui a été hyper formateur pianistiquement et humainement. 

Ah là là, je suis passionnée par beaucoup « trop » de chose, mais je te jure que j’essaie d’être brève pour en venir à ce qui m’importe vraiment ici… 

 

 

Astuces – Piano – Virtuose 

Alors pourquoi ce blog?

En premier lieu parce qu’on me pose très souvent des questions de techniques pures sur ma façon d’aborder telle ou telle difficulté au piano, soit quand je poste une vidéo, ou soit après une prestation… 
et d’autre part parce qu’on pense souvent que je passe des heures et des heures et des heures par jour au piano… alors qu’en fait …je suis banalement comme tout le monde dans notre folle société…  je n’ai absolument pas le temps de travailler mon piano … c’est la plus pure vérité. Je travaille très très très peu.

Attention! J’ai “EU” beaucoup travaillé mon instrument à une certaine période de ma vie. Précisément de mes 12 ans à mes 19 ans. Oui j’ai beaucoup travaillé à l’âge de “l’insouciance”, à l’âge où d’habitude on s’amuse et que des liens si important pour nos vies se tissent dans nos relations sociales et que les amitiés se nouent. 

Mais j’étais alors, solitaire, acharnée, volontaire, implacable!

À cette époque je passais beaucoup de temps au piano, mais comme une stakhanoviste, à m’en faire mal. 

J’étais dans une impasse. Trop de brutalité dans mon travail et mon jeu… Je me blessais en permanence:  tendinite pour le corps, dépression pour l’âme. 

J’étais terriblement triste et désappointée, car après de beaux succès dans mes premières années, je commençais à rater concours et examens… je perdais mes moyens en public et devant un jury.

Et musicalement… j’étais frustrée…… car rien ne sortait comme prévu.  J’avais l’impression que ce travail de forcené dans ma préparation, ne me préparait qu’à vivre un terrible cauchemar le moment de l’échéance venue… 

J’aimais tellement la musique et le piano! C’était ma passion, ma raison de vivre absolue et j’étais malheureuse comme les pierres de ne pas réussir à honorer mon idéal musical. 

Alors j’ai refait toute ma technique de PIANO

En partie seule! En cherchant, en réfléchissant, en lisant, en écoutant et observant les Maîtres et aussi et surtout,  grâce à l’immense  Monique Deschaussées auteur de L’homme et le piano,  avec qui j’ai eu une la chance de me perfectionner. 

C’est arrivé au moment où je suis partie de chez mes parents et me suis entièrement assumée toute seule alors que j’étais encore très jeune. Je poursuivais mes études mais je devais aussi gagner ma vie pour survivre et du coup j’avais aussi beaucoup moins de temps à passer au piano. 

Et ça a été un vrai cadeau. Je suis devenue très efficace. Ça m’a reconnectée à ma sensibilité et à la musique.  Et la réussite était au rendez-vous à nouveau! 

En accomplissant les bons gestes, en développant une bonne méthode de travail, de nouvelles habitudes… tout devenait clair et facile…  

Un nouveau monde s’est ouvert à moi:  

J’avais désormais l’impression qu’au PIANO…JE POUVAIS TOUT JOUER !! 

Alors que j’étais à deux doigts d’abandonner de changer de direction, la musique et le piano sont mon métier depuis plus de 20 ans…

Aujourd’hui j’ai envie de te partager le fruit de ce travail et de mes découvertes.  Et pour avoir un premier aperçu tu es libre de recevoir gratuitement les 

 

7 secrets Pour Développer une Technique de Virtuose au Piano

 

Dans ce guide, je te livre quelques grands principes qui m’ont permis de mettre en place ces changements… 7 secrets qui te permettront à toi aussi, de jouer sans entraves, d’effectuer les gestes justes avec décontractions, aisance et dextérité afin de laisser librement s’exprimer la musique qui est en toi…

 

7 secrets Pour Développer une Technique de Virtuose au Piano

 

Et que dire d’autre à propos de ce qu’il y aura sur ce blog:

Du piano bien-sûr… des vidéos, des articles abordants toutes les questions qui touchent à la pratique de cet instrument merveilleux. J’espère avoir le temps de faire des tutos et des formations. Mais je vais aussi te partager mes projets musicaux, ceux que j’entreprends seule et mes divers collaborations. je pense que je te partagerai aussi des souvenirs, des anecdotes, des expériences… Des interviews d’artistes, pianistes et autres aussi car il n’y rien de plus proche d’un art, qu’un autre art. Et enfin mes coups de coeurs, mes coups de panique peut-être car ils font parti de la vie. En gros je vais te partager tout ce qui me touche, me transporte et m’inspire… 

Bienvenue à toi dans les Astuces Piano Virtuose…