Pourquoi vouloir jouer du piano?

S'accompagner au piano quand on chante

6 bonnes raisons de jouer du piano parmi une infinité de bonnes raisons…

 

1- Jouer du piano pour le plaisir

C’est sans doute la réponse qui revient le plus souvent. Être soi-même en contact direct avec l’instrument. Sentir la musique se dessiner sous ses doigts. Ne plus être simplement spectateur-auditeur. Mais prendre le pouvoir de créer les sons.

Jouer soi-même!

Entendre se dessiner au fil des jours, les sonorités, les morceaux que l’on aime et que l’on rêvait un jour de jouer. Mettre ses doigts dans la matière comme on met les doigts dans la terre et ressentir les vibrations dans tout son corps.

Le piano pour entrainer son esprit et nourrir son âme. 

Oui, jouer du piano procure beaucoup de plaisir et de fierté.  

Jouer du piano procure, à n’importe quel âge,  joie, plaisir et fierté…

 

2- Jouer du piano comme une méditation, un moment pour soi…

Intégrer la pratique du piano dans sa vie, peut être aussi bénéfique que de pratiquer régulièrement la méditation. 

Ce n’est pas exactement la même chose me direz-vous. Oui,oui,oui… Et bien sûr vous avez entièrement raison…

Pourtant à l’échelle d’une vie, c’est bien un engagement que l’on prend avec soi-même: le piano pour se donner des rendez-vous journaliers, se poser, ouvrir ses oreilles et son coeur. C’est apprendre à se connaitre. Apprendre à se mettre à l’écoute. De soi et d’autre chose…

Et que l’on ait développé une forme de spiritualité ou pas, c’est se mettre à communier avec quelque chose de plus grand que soi et de quand même un peu mystérieux: la musique

marilou Nézeys

Jouer du piano comme une méditation, c’est se poser pour ouvrir ses oreilles et son coeur.

 

3- Jouer du piano pour partager avec les autres

Que ce soit pour jouer effectivement avec d’autres musiciens, ou pour jouer pour les autres: son conjoint, ses enfants, sa famille, ses amis, son public…  La musique se partage. Le piano se partage!

Pour ma part, cette notion de partage est mon moteur le plus important. Je joue du piano pour quelqu’un. J’aime sentir ce dialogue, cet échange. J’ai vraiment l’impression de communiquer ainsi, de raconter une histoire…

D’ailleurs quand je joue seule chez moi… en réalité je ne fais que: préparer les moments où je vais jouer en public…  Et par chance aujourd’hui j’ai beaucoup d’occasion de concerts et prestations. 

Ainsi je me prépare. Je travaille à plat. Avec de la musicalité mais pas trop d’émotion… pour garder de la fraicheur au moment du concert, au moment “de partager”. 

Je cadre toutes les difficultés technique pour pallier à la peur de l’inconnu, et pouvoir me faire confiance malgré le trac et tous les imprévus d’un live.

Mais même si je redoute un peu et à chaque fois le moment de jouer … j’aime cette petite appréhension et je suis aussi curieuse de ce qu’il va se passer…

Un petit moment de partage impromptu gare de Lyon…

 

4- Se remettre au piano quand on a pratiqué dans sa jeunesse et que ça avait du sens… 

Pour ceux qui ont pratiqué plus jeune mais que leurs études, leur profession actuelle, ou leur vie de famille ont éloigné du piano, c’est souvent un pas très important, que de prendre la décision de “se remettre sérieusement au piano”

Petite parenthèse: ça a l’air toujours un peu contradictoire d’associer les mot “sérieusement” à “jouer pour le plaisir”… mais voilà, dans nos sociétés où tout arrive vite et passe encore plus vite, on semble avoir oublié cette notion essentielle de la patience, de la persévérance, de l’amour des choses bien faites qui prend du temps certes mais qui amènent une profonde satisfaction dans nos âmes et dans nos coeurs. 

Revenir à quelques choses qu’on a aimé faire dans sa jeunesse, c’est retrouver un peu de liberté. C’est décidé que cette petite partie de journée là, elle est pour soi et elle est précieuse. 

Être bien avec soi c’est s’offrir la possibilité d’être plus généreux et aimant avec les autres…

Jouer de la musique et jouer ce que l’on aime au piano c’est aussi se mettre en contact avec des artistes, les créateurs que l’on admire et leurs messages inspirants… 

Se connecter aux artistes qui nous inspirent pour que notre vie soit plus jolie!

 

5- Pour honorer son rêve… Commencer le piano à l’âge adulte

Parce que c’est un rêve depuis toujours! Parce qu’on a jamais eu l’opportunité de commencer! Parce qu’on a pas osé! 

Parce qu’on était rempli de convictions arrêtées et d’idées reçues: “c’est trop tard”, “ce n’est pas pour moi”, “on va se moquer de moi”, “de quoi je vais avoir l’air?…” bla bla bla etc etc.. 

En encore une fois, il s’agit de se choisir, soi et son désir… et d’être au clair avec ça. 

Attention, cela ne veut pas dire être dans un fantasme…. comme s’imaginer devenant concertiste classique en commençant le piano à 50 ans… En prenant la précaution de ne pas utiliser le mot impossible car j’adore être surprise dans la vie… Ce serait quand même, vraiment,  du “jamais vu”… 

Mais par contre, se mettre au piano petit à petit, progresser, commencer à maitriser un morceau, puis un autre, puis plusieurs et faire entrer cette pratique dans sa vie…  va vite devenir au fil du temps une source de plaisir et de fierté. 

1 vaut mieux que 0… J’adore cette petite phrase qui m’accompagne dans ma vie dans les moments où je suis un peu plus paresseuse. Chaque fois que je suis tentée de repousser une tache au lendemain, ou à l’année prochaine ou à jamais. J’essaie de me recentrer sur ce que je veux vraiment et je pense “1 vaut mieux que 0”.  Car une partie de tache accomplie, une minute de pratique, une ligne écrite… vaut mieux que Zéro. 

C’est une philosophie de vie… 

Piano Pour le Plaisir

“Fais chaque jour de ta vie, au moins un truc que tu adores” Marilou Nézeys

 

6- Pour s’accompagner au piano quand on chante… et même composer ses propres chansons…

Soit parce qu’on chante déjà professionnellement que l’on a pas forcément de musiciens disponibles tout le temps avec soi pour se produire, on peut en effet décider de se mettre au piano pour s’accompagner soi-même.

En effet un chanteur interprète, même s’il est accompagné la plupart  du temps, va parfois devoir se produire seul. C’est souvent la guitare qui est privilégiée pour s’accompagner simplement, mais certains artistes chanteurs choisissent par affinité ou par goût de s’accompagner au piano quand ils se produisent seuls. 

Soit parce qu’on vient justement de se mettre au chant, ou qu’on adore chanter et qu’on a bien envie de pouvoir s’accompagner au piano pour que ce soit plus agréable et que ça ait plus d’allure. 

La très bonne nouvelle… c’est que la connaissance du jeu pianistique et la technicité requise pour s’accompagner au piano est moindre que pour jouer des morceaux … “que de piano”. 

Attention… Je m’explique… Ça dépend bien-sûr de comment on souhaite s’accompagner… et bien-sûr ça peut aller du plus simple au plus complexe. Mais une fois que la difficulté de dissocier son chant de son accompagnement piano surmontée, et ça n’est que “de l’entrainement” on peut s’accompagner de façon très simple et que ce soit très convaincant. 

En effet dans ce cas de figure LE PIANO SE MET AU SERVICE DU CHANT. C’est le chant qui est lead, c’est le chant qui prime et donne le rythme et la direction. Et que même s’il y a des mécanismes d’autonomie des mains à mettre en place, on peut quand même très vite se constituer un petit répertoire très sympatique de chansons.

Ou bien encore, composer les siennes… de chansons… 

Alors à vos plumes et à vos pianos… 

Vous vous souvenez de Tori Amos? … Une de mes artistes pop préférée de la terre et qui sait magnifiquement s’accompagner au piano ou aux claviers…   

 

 

❤️Alors et toi?

Qu’est-ce qui te motive à jouer du piano?

Tu joues depuis combien de temps?

Est-ce que tu jouais déjà plus jeune?

Est-ce que tu t’y es mis tardivement? Est-ce que tu es déjà musicien professionnel?

Est-ce qu’aujourd’hui ça fait partie de ton quotidien? Est-ce que tu te fais accompagner par un professeur? Est-ce que tu joues sur des partitions, ou plutôt à l’oreille, ou encore en visualisant des tutos sur internet? 

Répond dans les commentaires et on continue ensemble notre réflexion. 

 

 

Bienvenue dans les Astuces Piano Virtuose. 

Si ce n’est pas déjà fait tu peux télécharger ton guide 7 secrets pour développer une technique de virtuose au piano

 

 

Shares